4.9/5 - (7 votes)
Comment utiliser le modèle TOMSTER

Engager ses prospects avec la méthode TOMSTER

Pour toute entreprise soucieuse de son devenir, réussir ses objectifs marketings passe par l’élaboration et la mise en place d’une stratégie marketing Shopify fiable et efficace. Pour de nombreuses entreprises qui ont connu du succès, vous constaterez toujours que l’interaction avec leur communauté occupe une place de choix dans leur stratégie social media.

En effet il est très difficile aujourd’hui de faire croitre sa marque sans engager un minimum sur les réseaux sociaux et à minima de leur proposer une communication de marque claire et précise.

Les réseaux sociaux occupent aujourd’hui une place de choix, car ils permettent aux marques d’aller à la rencontre de leurs utilisateurs, et de leur prospects, grâce à un content marketing efficace, et à un Community Management efficace comme le souligne Alma.

Le community management est un élément crucial de votre stratégie, car c’est lui qui va vous permettre de mieux engager vos prospects à l’aide de diverses méthodes. Une méthode privilégiée par les community managers est la méthode TOMSTER.

Si vous ne savez pas ce qu’est la méthode TOMSTER, pas ne panique. C’est une stratégie avancée qui peut s’apprendre facilement grâce à notre guide.

Dans cet article nous allons voir ce qu’est la méthode TOMSTER et ce que cet acronyme signifie, puis ensuite nous verrons pourquoi l’utilisation de cette méthode peut vous démarquer de vos concurrents, et enfin un exemple de cette méthode marketing redoutable.

Sommaire

C'est quoi la méthode TOMSTER ?

Définition de la méthode TOMSTER

Tomster Définition : La méthode TOMSTER est une stratégie de social media qui sert à organiser, suivre et optimiser sa communication marketing sur les réseaux sociaux. C’est un acronyme qui désigne les mots suivants dans l’ordre : Target, Objectives, Message, Strategy, Technology & Toutchpoint, Evaluate, Ressources. Certains l’appellent aussi la méthode TOMSTTER, mais il n’y a aucunes différence.

On peut mettre la méthode TOMSTER dans le même panier que les méthodes AARRR qui vous aident à scaler votre business.

A la différence d’une méthode de communication traditionnelle du type “Test, Launch, Optimize” est que cette méthode mélange tous les aspects de votre communication pour atteindre une sorte de point de vue général (une sorte de Dashboard fictif) qui va vous aider à prendre de meilleures décisions dès le départ pour votre communication.

Chaque point de cette méthode doit être pris en compte dans le raisonnement d’une stratégie de communication pour un fonctionnement optimal. N’hésitez surtout pas à lancer une campagne avec la méthode TOMSTER et une sans la méthode TOMSTER afin de réaliser une sorte d’A/B testing sui vous permettra de voir les résultats de cette méthode comparée à celle d’une campagne normale.

Afin de détailler les différentes parties du modèle TOMSTER, on va voir point par point ce que cette méthode signifie :

Target

Le ciblage de votre prospect est un élément crucial de votre stratégie de communication. En effet avec un mauvais ciblage, vous ne toucherez pas du tout les personnes sensibles à votre message et votre produit. Pour réaliser un bon ciblage, posez vous toujours cette question : De quoi ma cible à t’elle besoin ? Quel besoin est ce que je résoud.

Vous pouvez élaborer un persona pour et travailler côté à côté avec des experts marketing pour vous accompagner dans votre démarche. Elaborez un workshop avec vos employés, et présentez la problématique : Qui s’intéresse à nos produits ? Déterminez une tranche d’Age, une catégorie socio-profesionnelle, un sexe, une personnalité, un interet particulier… Tout ce qui peut vous aider à déterminer votre cible.

A partir de là, vous pouvez étoffer et construire votre stratégie autour de votre cible. Rappelez vous qu’avec une mauvaise cible, on réalise une mauvaise campagne. C’est donc une étape crucial de votre développement : “Qui voulez vous cibler ?” Il s’ agit de définir vos prospects et vos clients.

Pour plus de détails concernant la recherche du client/prospect cible, nous vous recommandons cet article qui en parle plus en détail.

Equipe Marketing Shopify Expert

Objective

Une fois votre audience ciblée et cernée — cibler votre audience ne signifie pas pour autant avoir compris ses attentes — il s’agira alors de définir un objectif marketing pour votre campagne marketing. Il peut s’agir de nombreuses choses différentes, et votre objectif est à chosir selon votre projet. Vous pouvez en choisir plusieurs, car ils sont souvnt liés et parfois possèdent des similarités.

N’oubliez pas, vous devez vous fixer un objectif Smart, ne poussez pas trop vos équipes, et restez terre à terre pour pouvoir atteindre cet objectif.

Voici une liste non-objectives de certains objectifs pouvant être appliqués à votre campagne :

• Générer plus de traffic sur un site internet.

• Générer plus d’engagement sur une page de l’entreprise sur les réseaux sociaux.

• Récolter des adresses mails avec une landing page.

• Se positionner sur les mêmes requêtes que la concurrence.

• Améliorer la notoriété de son image de marque et sa présence sur les réseaux.

• Créer une stratégie de communication sur le long terme.

• Faire un passer un message.

• Faire la promotion d’un nouveau produit et/ou service

• Faire la promotion d’un évènement

• Faire la promotion d’un contenu gratuit pour diriger les gens vers un tunnel de vente

• Réaliser des ventes sur les market place de Facebook et Instagram pour atteindre vos objectifs court terme de Chiffre d’Affaire

Les possibilité pour l’objectif de votre campagne de communication sont nombreuses, il convient de bien les choisir afin d’avoir ensuite une stratégie social média claire et précise, mais nous reviendrons là dessus plus tard dans cet article.

Message

Le message que vous souhaitez faire passer dans votre campagne va dépendre de votre objectif. Cela peut très bien être votre vocation d’entreprise, mais également un message dit “éphémère” qui ne rentre pas entièrement et définitivement dans les valeurs de votre entreprise.

Il s’agit de véhiculer un message qui va aider à atteindre votre objectif de campagne, et qui est en accord avec les valeurs que votre entreprise défend. Cela peut très bien être un message qui prend partie pour une actualité, mais attention avec ce genre de positionnement !

Pour construire votre message de campagne, reportez vous à votre objectif et à vos valeurs d’entreprise, et demandez vous l’interêt qu’à cet objectif pour votre prospect. Définissez un cadre, avec une ligne éditoriale. Faites un brainstorming en parlant des sujets potentiellement important en rapport avec l’objectif, et définissez 3 à 5 axes qui semblent pertinents selon vous. A la suite de cette réunion, vous aurez déjà plus d’inspiration pour vous aider à réfléchir à votre message.

Maintenant, rappelez vous. Un message se doit d’être clair — facilement identifiable — et concis.

Prenons par exemple la marque Nike. Nike était une déesse Grec symbolisant la victoire et la gloire sous toutes leurs formes. Art, Sport, Guerre, Politique… Tout y passe. La symbolique que le nom de la marque représente implique qu’avec Nike, vous allez gagner, vous allez vous dépasser, vous aurez la gloire.

La notion de dépassement se retrouve beaucoup dans les pub de Nike, mais également dans le slogan de la marque : “Just Do It”

Vous pouvez créer un slogan de campagne spécialement pour l’occasion, voir plusieurs slogan de campagne. Cette méthode est très efficace, car un slogan de campagne permet aux consommateurs de se rappeler de votre campagne durablement.

Cela à notamment été le cas de la campagne de Camaïeu “Away From Work” créée par l’agence Créative Buzzman. En effet dans cette campagne, la phrase phare — ou slogan — était “A la ville, cette femme porte du Camaïeu”. Un slogan court, simple efficace, et qui combiné aux images implicitant Travail et détermination en arrière plan lient la marque à un message d’égalité, et de détermination.

En clair pour élaborer un message efficace pour une campagne de communication, vous devez toucher votre prospect dans ses émotions.

Strategy

Dans cette partie il s’agit de définir un angle d’attaque de votre cible, en distinguant le stratégique avec les actions et réflexions long-termistes, du tactiques, et opérationnelles qui elles, s’effectuent sur du court terme.

Dans le stratégique, vous allez réfléchir et coordonner les actions, établir un planning marketing d’actions concrètes mises en place par les marketers opérationnels. Ici, vous pensez long terme et sur la durée.

Dans le tactique, vous allez directement faire les actions données et établies précédemment par le planning marketing. Donc par exemple, réaliser un community management actif des réseaux sociaux de l’entreprise, créer des visuels frappants, des vidéos, des publicités, etc…

Chaque partie est fondamentalement imbriquée dans l’autre, et on ne peut pas gérer une campagne de communication sans l’un ou l’autre.

Bien sur, votre stratégie va entièrement dépendre de votre objectif de campagne de communication. Une campagne de communication d’Adidas n’est pas la même que Nike et peut avoir un objectif différent. Retenez qu’il n’y a pas forcément de processus à copier coller. Vous devez vous même créer la stratégie qui convient le mieux à votre campagne.

Maintenant, pour établir votre stratégie de communication, pensez consommateur. Et posez vous les bonnes interrogations :

• Ou est ce que ma cible s’attend à me voir ?

• Comment toucher ma cible plus précisément ?

• Comment ma cible me perçois t’elle ?

• Quels sont les intérêts de ma cible pour moi ?

En fonction de vos réponses à ces questions, vous pourrez donc facilement définir un plan d’actions concrète à effectuer.

Prenons un exemple. je suis une Boutique Shopify vendant des objects artisanaux fabriqués à partir de cuirs végétaux. Ma clientèle actuelle est une clientèle ayant un train de vie aisé, gagnant plus de 2500€ par mois. Ma clientèle est dans une tranche d’age allant de 25 à 45 ans, et habite majoritairement en ville, ou en banlieue.

Ses habitudes de consommation la pousse à préférer Instagram et Facebook comme réseaux sociaux préférés, leur divertissement principal se situe surtout dans la télévision, les balades dans la nature et les amis. C’est une clientèle active, esthète, qui fait attention à ce qu’elle achète, car cela doit être en accord avec ses valeurs.

En fonction de ce postulat, je vais donc aller cibler ma cible en combinant Outbound Marketing et Inbound Marketing. Sur Instagram et Facebook, avec des ads, des posts en rapports avec ses préoccupations, du divertissement light comme des interviews, des visites d’ateliers, et des idées de balades dans la nature.

Je vais donc établir un planning de publications de posts, un inventaire des ressources dont je vais avoir besoin, analyser les données des dernières campagnes de communications, et si cela exclu mon domaine de conséquence faire appel à un prestataire comme une agence marketing pour m’aider à mettre en place une stratégie de communication efficace.

des communiquants utilisent methode tomster

Technology

Dans cette partie, vous devez faire un inventaire des outils et de la technologie que vous aurez besoin. Pensez aux solutions BtoB qui existent déjà, et qui peuvent vous être utiles dans la poursuite de votre objectif.

Pensez à des solutions comme des chatbots, des logiciels, des solutions innovantes… Tout ce qui peut vous aider à réussir votre objectif.

Evaluate

L’évaluation est l’une des étapes la plus importante de la méthode TOMSTER. En effet, son but, c’est d’analyser l’ensemble de la stratégie marketing que vous avez mis en place. Pour ce faire, vous devez définir des indicateurs clefs de succès — autrement dit, des KPI — pour les objectifs que vous vous êtes fixé. Ainsi, ces indicateurs vous permettrons de mesurer et de suivre les performances de vos objectifs tout au long de votre campagne, mais également à la fin, pour évaluer sa rentabilité.

Les différents KPI que vous pouvez utiliser varient d’un outil, et d’une stratégie à l’autre. Mais voici une liste non exhaustive de KPI pouvant vous intéresser :

• Le taux d’engagement d’un publication sur les réseaux sociaux

• Le taux d’évolution de vos abonnés sur vos réseaux sociaux

• Le taux de conversion d’une campagne Google Ads

• Le taux de conversion d’une campagne sur les réseaux sociaux

• Le taux de rentabilité de votre campagne de communication

• Le taux de rebond du traffic de votre site web

• Le taux de pertes de vos prospects qui sont entrés dans votre tunnel de vente, mais ne sont pas arrivés à la fin

• La taux d’évolution de votre chiffre d’affaire

• Le taux de satisfaction client

• La valeur à vie client

• Le cout d’acquisition d’un client

• Le nombre de client récurent et/ou one shot

• Le taux de client One Shot par rapport aux clients récurrents

• Vos impressions sur les résultats de recherche avec le SEO

Si vous voulez une liste plus complète ainsi que les formules nous vous invitons à consulter cet article juste ici.

Maintenant que vous avez choisis vos KPI, il va être temps de les suivre, et pour cela, vous avez plusieurs solutions.

La plupart des KPI sont calculés automatiquement selon les outils que vous utilisez. Par exemple, Meta met à disposition des entreprises faisant de la publicité sur ses réseaux un dashboard suivant nombre de metrics (KPI), que ce soit un taux d’engagement, un taux d’impression, de visibilité etc… Vous pouvez vous fier à ce dashboard, car généralement, les données viennent directement de Meta, et il y a donc peu d’erreur possible.

Une autre solution consiste à utiliser une méthode de Growth Hacking avec un simple fichier excel, ou alors un tableau de bord Notion. En effet, vous pouvez lier la plupart des outils que vous utilisez avec un fichier Google Sheet, — grâce à l’automatisation — et récolter les KPI qui vous intéressent uniquement.

Pour cela, vous pouvez utiliser des outils d’automatisation comme Zapier, qui fonctionne sur la base d’API et qui dispose d’une large panoplie d’applications et logiciels supportées.

Egalement, veillez à organiser votre tableau de bord selon les priorités de votre campagne. Si le taux d’engagement n’est pas très important pour vous, ne le mettez pas en avant, et préférez un autre KPI. Egalement, privilégiez des graphiques, ainsi que des données mise en forme, plutôt qu’un simple tableau, avec des données bourratives.

Equipe Shopify Expert

Ressources

Cette partie va regrouper toutes les ressources dont vous allez avoir besoin pour performer dans votre projet de campagne de communication. Cela va regrouper forcement le budget que vous allez allouer, mais également les ressources humaines, photos, vidéos, outils, digitales, externes et internes dont vous allez avoir besoin pour mener à bien votre campagne.

Une première étape consiste à lister les compétences dont vous allez avoir besoin en fonction des actions que vous allez mener. Une fois cette étape effectuée, classer ces compétences dans deux colonnes : Une colonne interne, ou ici, vous avez les compétences en interne dans votre entreprise, ou alors c’est votre domaine de compétence, et une colonne externe, ou vous ne disposez pas de ces compétences, et/ou cela n’a rien à voir avec votre domaine d’activité.

En fonction de cette étape, vous aurez donc une liste de compétences à internaliser — à assigner à des personnes qui font partie de votre projet/entreprise —, et une liste de compétence à externaliser — chercher un prestataire de service, effectuer des benchmarks…

La seconde étape va être de faire un premier budget prévisionnel afin d’évaluer les coûts de votre campagne de communication. N’omettez aucuns coût, prenez en compte les salaire, même l’envoi d’un simple mail. L’objectif est ici d’obtenir un budget le plus large possible pour ne pas avoir de surprise à la fin de la campagne.

Retenez qu’il est préférable de prévoir un budget trop large, qu’un budget trop faible et de le dépasser ! Egalement, prenez une certaine marge de manoeuvre pour pallier aux imprévus qui arrivent plus souvent que vous ne le pensez.

Une fois ce premier budget effectué, essayer de réduire les coûts inutiles en effectuant des benchmarks et de l’A/B testing de solution. Ensuite, vous pourrez alors avoir un budget le plus proche de la réalité que possible.

Pourquoi utiliser la méthode TOMSTER ?

En 2022, la plupart des entreprises sont présentes sur les réseaux sociaux, car elles savent que la plupart de leur clientèle passe 4 à 6h par jour sur les réseaux sociaux. Cette présence s’est encore accélérée pendant la crise du COVID, et les entreprises sont donc obligés d’innover pour attirer leurs consommateurs.

Il est maintenant de plus en plus difficile de se démarquer de la concurrence, et c’est dans ce contexte d’hyperconcurrence que vient la méthode TOMSTER.

La méthode TOMSTER permet une approche globale d’une campagne de communication. En ayant une vision globale de cette stratégie, et peut plus facilement pallier aux imprévus avec une communication de crise, mais également à penser long terme et satisfaction plutôt que de réaliser des actions court terme qui n’ont aucuns effets.

Avoir une stratégie de communication est aujourd’hui devenu obligatoire, avec une acceleration des échanges notamment dans le secteur du e-commerce qui devient de plus en plus présent dans la vie des consommateurs.

l’acronyme TOMSTER signifie Target, Objective, Message, Strategy, Technology, Evaluation, Ressources, et correspond aux différentes étapes de développement d’une campagne de communication.

Aujourd’hui, dans un contexte ou toutes les marques disposent d’au moins un réseau social, il est absolument nécéssaire de se démarquer, notamment en ayant en tête une stratégie de communication précise, ainsi qu’un objectif. La méthode TOMSTER aide les communicants et marketer à l’élaboration de cette stratégie de communication.

Pour vous aider à élaborer votre budget de campagne, vous devez d’abord lister les compétences dont vous avez besoin, les classer ensuite selon leur degré de faisabilité au sein de votre structure (afin de voir s’il ne faut pas externaliser) pour ensuite établir un tableau des charges avec les salaires, des couts liés aux outils utilisés, etc…